Tchernoukha

Du russe Чернуха. « La tchernoukha signifie « vie en noir » et qualifie un genre de films qui s’attache à dépeindre l’enfer et la noirceur de la vie en Russie. » (Frederick H. White)

En Occident, la tchernoukha est surtout associée au cinéma russe des années 1990. Les films de la décennie qui suivit l’effondrement de l’URSS étaient généralement très sombres et montraient l’image d’un pays en crise, en proie à la misère et gangréné par la violence, la mafia, la prostitution, la corruption.

– Quelques films emblématiques :