Premier film de Mikhaïl Tchiaoureli et Efim Dzigan, LE PREMIER TROMPETTE STRECHNIEV (Первый корнет Стрешнев) est tourné en 1928, dans les studios de Kartuli Pilmi à Tiflis, en Géorgie.

Voir l’affiche en plein écran

Le film raconte l’histoire d’un musicien de l’armée tsariste, sur le front caucasien, pendant la Première Guerre mondiale. Fidèle à son colonel et à l’empire, il bascule pourtant du côté de la révolte bolchevique en apprenant que la brigade de son fils va être envoyée à une mort certaine. L’affiche reprend certains codes du photomontage d’avant-garde et montre l’ambiguïté de la situation du musicien à travers un personnage principal dont les bras et le corps sont formés par deux canons (l’armée impériale et les révolutionnaires). Le haut de son visage, en surimpression, figure le même dilemme intellectuel au moment de choisir entre la famille ou le devoir.


Fiche technique

  • Affichiste : Nikolaï Proussakov
  • Date : 1928
  • Pays : U.R.S.S. (Géorgie)
  • Procédé : lithographie et offset, couleur
  • Dimensions : 138 x 100 cm
  • Droits : Tous droits réservés (Musée du design, Zurich)

Sources


Julien Morvan

Professeur d'histoire-géographie en Île-de-France, cinéphage et russophile, j'ai créé Perestroikino en avril 2020 pour partager mon exploration du cinéma russe & soviétique avec le public francophone.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *